Espace Kassoumaï,
le premier est là !

Espace Kassoumaï de Cap Skirring

18 novembre 2006

Le premier "Espace Kassoumaï" a été inauguré le 18 novembre 2006 à l’école de Cap Skirring en présence de Monsieur le Chef du village Omar N’GALA FAYE, Monsieur le Préfet Cheik Tidjane DIOUF, Monsieur l’Inspecteur d’Académie Maurice WARROR et du Président des parents d’élèves Monsieur Lamine SADIO, du Président de la jeunesse Monsieur Landing SAGNA, des enseignants de l’école de Cap Skirring, Cabrousse, Cachouane et du collège d’Oussouye, des commerçants et des habitants du Cap Skirring et de tous ceux, nombreux qui s’intéressent et soutiennent les projets de l’association Kassoumaï.

Le message des enfants

C’est dans un silence spontané établi par les enfants que la petite voix de Julie Morgane DIATTA élève de CE2 s’est élevée pour transmettre le message des enfants de Cap Skirring.

Julie Morgane Diatta

Si vous, autorités administratives, académiques et hautes personnalités du monde entier, avez tenu à être ici présents malgré vos lourdes charges, c'est pour nous manifester encore une fois tout l'intérêt que vous attachez à l'enfance et à la jeunesse. C'est pour nous amener aussi à vivre au rythme de notre époque en nous donnant une chance que beaucoup de nos camarades africains n'ont pas encore.

Parce que sans doute vous savez que nous représentons l'espoir, l'avenir de notre pays, l'avenir de notre continent et du monde entier.

Notre Père Président ne disait-il pas, et je le cite : "Dis moi quelle jeunesse tu as, je te dirai quel pays tu auras !". Nous sommes conscients de cela, et sommes persuadés que ce beau joyau, ces outils informatiques acquis grâce à la générosité qui se manifeste à travers l'association "KASSOUMAI", peuvent nous aider à relever les défis de demain et à réduire la fracture numérique qui sépare le Nord et le Sud.

Mesdames et Messieurs, chers parents,
S'il y a un sentiment que je partage avec mes camarades ici présents, c'est ce "kassoumai", cette paix intérieure et profonde que peut ressentir un enfant comblé par ses parents.

Alors, le devoir me dicte de vous dire MERCI, MERCI à l'association "KASSOUMAI"
MERCI ET MERCI ENCORE...

L’espace Kassoumaï permet aux enseignants d’initier les écoliers de Cap Skirring aux usages informatiques en disposant de 30 micro-ordinateurs en réseau connectés à l’internet.

L’espace Kassoumaï est rapidement envahi par de jeunes internautes enthousiastes

La qualité appelle la qualité

Après le mot de bienvenue du Chef du village Monsieur Omar N’GALA FAYE, la parole est donnée au Président de l’association des parents d’élèves Monsieur Lamine SADIO qui souligne la conscience de la valeur du bijou offert qui permet de rentrer de plain pied dans l’ère du modernisme et de réduire la fracture numérique entre les pays du Nord et du Sud. Monsieur SADIO exprime au nom des parents d’élèves "jarajaf, jarajaf, jarajaf" qui veut dire merci à l’association Kassoumaï. Monsieur SADIO profite de l’occasion pour demander aux autorités de l’Académie et au Préfet au nom des parents d’élèves de Cap Skirring où en est le projet de création d’une école élémentaire supplémentaire et d’un collège d’enseignement moyen.

C’est en commençant son discours par "kassoumaï, kassoumaï keb, kassoumaï baré et yoo" un terme qui veut dire merci et qui veut tout dire en langue Diola que le directeur de l’école Monsieur Samuel DIATTA a rappelé que l’école de Cap Skirring est partie de loin et qu’elle est aujourd’hui au sommet de son développement. L’école vient subitement d’atterrir sur la lune selon Samuel DIATTA, en devenant, grâce à l’association Kassoumaï, l’unique école élémentaire du département à disposer d’une salle informatique aussi bien équipée et connectée à l’ADSL permettant dès à présent d’accéder à internet. C’est du "jamais vu" déclare Monsieur DIATTA qui demande à tous ceux qui vont intervenir à sa suite d’exprimer leurs demandes et leurs attentes. Le directeur de l’école s’engage au nom de l’équipe d’enseignants de Cap Skirring à réaliser les attentes exprimées en produisant de la qualité.
En se basant sur la citation d’un artiste musicien qui dit que "l’argent appelle l’argent", Samuel DIATTA dit que "la qualité appelle la qualité" et que les outils pour produire la qualité sont maintenant disponibles pour entrer dans la seconde phase du PDEF (le Programme Décennal de l’Education et de la Formation).

Le mot de l'association

Jeannot ALLOUCHE prends la parole pour remercier les personnalités présentes et surtout les enfants et les parents des écoliers de Cap Skirring.
Le président de l’association souligne que l’association Kassoumaï est représentée pour l’événement par une délégation de 7 membres de la direction et 4 membres bienfaiteurs, soit au total 11 membres présent à Cap Skirring sur 61 membres constituant l’association.

Jeannot Allouche

Le 18 novembre 2006 est un grand jour pour l’association Kassoumaï car cette inauguration ne marque pas un aboutissement mais marque la réalisation du premier "Espace Kassoumaï" qui est le minimum nécessaire pour commencer le véritable projet pour l’école de Cap Skirring.

Il était une fois…

Le président de Kassoumaï rappelle que la création de l’association est l’expression de l’attachement de quelques touristes à la population locale et le fruit de la démarche de certains d’entre eux qui cherchent à contribuer à l’amélioration du quotidien de ces gens qui les accueillent  et qui leur ouvrent leurs portes et leurs cœurs.

Le tourisme qui ne se consomme pas en autarcie peut conduire au rapprochement des gens et Jeannot ALLOUCHE cite en exemple l’époux d’une amie de l’association qui avait tant d’amour pour cette région et pour ce peuple qu’il a fait disperser ses cendres dans le fleuve Casamance.

C’est à Pierre et Thérèse HENRARD qui sont venus à Cap Skirring il y a 25 ans et à Michel VANNIER vice président de l’association qui vient depuis 17 ans à Cap Skirring que nous devons ce grand jour pour l’association et pour les enfants de Cap Skirring.

Dans toutes les démarches il existe une relation avec le tourisme et le président de l’association Kassoumaï remercie le Ministre du tourisme  et des transports Aériens du Sénégal Monsieur Ousmane Masseck N’DIAYE qui soutient l’association depuis le début des réflexions menées en 2004 (le dernier exemple de soutien est d’avoir obtenu du ministre des finances l’exonération de taxes de douanes pour les ordinateurs qui ont été livrés à Dakar le 15 aout).

Jeannot ALLOUCHE remercie particulièrement la Fondation Club Méditerranée et Constance NORA Déléguée Générale de la Fondation qui a immédiatement proposé de participer au projet en déléguant Nicolas KARAGUEZIAN et Anne Sylvie VACONNET pour assurer sur site la formation des enseignants de Cap Skirring et de Cabrousse du 25 septembre au 4 octobre.

Un véritable partenariat  a été initié entre Kassoumaï et la Fondation Club Méditerranée et Monsieur Jean SUSINI du Club Med Directeur des opérations pour le Sénégal, le Portugal et l’Espagne a fait le déplacement avec Madame Constance NORA pour participer à l’inauguration et marquer l’implication du Club Med dans le projet de Cap Skirring.

Jeannot ALLOUCHE présente les membres fondateurs de l’association Kassoumaï présents à Cap Skirring pour l’événement et leur demande de le rejoindre.

Christian OTT qui a pris en charge le projet du Collège St Joseph de OUSSOUYE, Christian GRASSET dirigeant d’une entreprise de construction qui est venu équipé du nécessaire pour réaliser les plans de l’espace Kassoumaï de Cabrousse comme il l’a déjà fait pour Cap Skirring, Jacques PLANCHOT président en retraite d’une grande entreprise de distribution qui a fait don des 24 ordinateurs pour le Collège d’OUSSOUYE, Jean Marie PEREZ et Michel VANNIER.

Remise des clés

Sans oublier Aliou SOW vice président et membre fondateur de Kassoumaï sans qui rien n’aurait été possible. Suivi de chantier, récupération des ordinateurs (une semaine à Dakar) en constante relation avec le président depuis le début de la construction en décembre 2005 : Aliou SOW est le gardien des clés du temple et il va remettre officiellement les clés de l’espace Kassoumaï à Samuel DIATTA le directeur de l’école de Cap Skirring  

Le président rappelle que l’objectif de Kassoumaï n’est pas de construire des bâtiments et que la décision a été prise de le faire exceptionnellement  pour Cap Skirring et pour Cabrousse car l’association s’était engagée sans avoir réalisé que livrer des ordinateurs n’est pas suffisant. Il faut également disposer d’un espace qui permet à des classes de plus de 50 élèves de les utiliser. Le comité de direction de Kassoumaï a décidé de ne prendre en compte désormais que les projets pour les écoles et  les collèges qui mettent un local dédié à l’informatique à disposition des enseignants et des élèves.

L’action de Kassoumaï s’adresse prioritairement aux écoles, collèges et établissements d’enseignement de Casamance avec la possibilité d’accompagner des projets particuliers ailleurs au Sénégal comme par exemple aux Almadies pour les écoles autour du village du Club Med (une réflexion est en cours avec la Fondation Club Méditerranée).

Rotary de Perpignan et de Cap Skirring

Jean Marie PEREZ qui a initié le projet des Rotary de Perpignan et de Cap Skirring annonce conjointement avec Emile DIATTA membre du Rotary de Cap Skirring Ziguinchor la décision de lancer la construction de "l’espace Kassoumaï" de Cabrousse début 2007.

Plateforme d'échange

L’Université Louis Pasteur de Strasbourg va permettre à Kassoumaï de mettre en place une plateforme d’échange et de communication entre l’école de Cap Skirring et une école d’Alsace du village de Truchtersheim.

Les partenaires de cette première grande réalisation

Le président de Kassoumaï remercie encore tous les partenaires qui ont contribué à cette première grande réalisation :

Lion’s Club d’Illkirch, Hilton Strasbourg, Grandes étapes françaises - Château de l’Ile, SIG Basket, Ligue d’Alsace de Basket, OKI, MIEL, Géodis, Darty, HP, ACTIV Cebea, Dumez Anstett, Arthur Metz, Midi Moins Une, Entela, Hôpitaux Universitaires de Strasbourg, Sogea, Futurcom, Meyer habillement, Imprimerie Geiger, Rotary Loge de Mer, Hôpital du Hâvre, France Télécom, Fondation Club Méditerranée, Club Med et tous les membres bienfaiteurs et actifs de l’association.

Les enseignants, clé du succès

Jeannot ALLOUCHE rappelle en conclusion que l’espace Kassoumaï est maintenant confié aux enseignants de Cap Skirring et que c’est donc le début du projet des enseignants qui sont maintenant les artisans du succès de la démarche. Il reste à mettre en place des solutions d’accompagnement pour la maintenance et pour la suite des formations. Le président remercie particulièrement l’équipe d’enseignants qui se sont fortement impliqués et il remercie particulièrement Monsieur Ahmadou CISSE, Mademoiselle Isabelle DIATTA, Monsieur Abdoulaye DIOUF et Monsieur Ibrahim SAGNA  pour leur précieuse contribution lors de la mise en oeuvre de l’espace Kassoumaï.

L’espace Kassoumaï a été confié à l’équipe d’enseignants qui s’est organisée autour d’un comité de gestion composé de :

Mademoiselle Isabelle DIATTA chargée des cours et de la communication,
Monsieur Ibrahim SAGNA trésorier,
Monsieur Ahmadou Lamine CISSE chargé du matériel.

Le Club Med

Jean SUSINI Directeur des opérations du Club Med pour le Sénégal prend la parole pour dire que le Club Med au travers de la Fondation est heureux d’accompagner le beau projet qui est en train de se réaliser à Cap Skirring avec l’association Kassoumaï.

La politique du Club Med est d’impliquer des GO, des salariés de l’entreprise Club Med bénévoles et de profiter de leurs compétences et de leur expertise afin de se mettre au service d’une cause ou d’un projet dans lequel nous croyons très fort. L’entreprise utilise les ressources humaines, la disponibilité, l’ouverture d’esprit des GO, leur valeur pour les mettre à disposition adossées à un projet ou à une cause.

C’est la raison de l’implication du Club Med dans le projet de création d’une salle informatique pour l’école de Cap Skirring. Pendant l’hivernage, deux GO de Paris, Nicolas KARAGEUZIAN et Anne Sylvie VACONNET, sont venus pendant deux semaines pour initier, former les instituteurs de Cap Skirring et de Cabrousse aux notions de base, voire plus, de l’informatique afin qu’ils puissent à leur tour former les enfants et leur faire découvrir la richesse pédagogique que représente cet outil et l’informatique en général.

Les enfants étant l’avenir d’un pays, leur faciliter l’accès à la connaissance, aux études, à l’ouverture sur le monde nous semble une noble cause à laquelle nous sommes heureux de participer ici au Cap Skirring aux cotés de l’association Kassoumaï.

Constance NORA Déléguée Générale de la Fondation Club Méditerranée et Jean SUSINI Directeur des opérations Club Med pour le Sénégal le Portugal et l’Espagne.

Tourisme intégré

Monsieur Maurice WARROR Inspecteur d’Académie, après avoir salué l’assemblée, souligne le merci du cœur exprimé à l’africaine par Monsieur le Chef du village Omar N’GALA FAYE en citant une phrase d’Alfred de Vigny qui disait  que seul le silence est grand, tout le reste est faiblesse.

Monsieur WARROR déclare "avec ce que nous entendons ce matin, avec ce que nous verrons tout à l’heure au niveau de la salle informatique, le tourisme intégré ne se limite pas aux cases à impluvium et aux campements villageois.

Le tourisme intégré c’est ce que l’association Kassoumaï a réalisé, réalise et continuera à réaliser au niveau de ce département d’Oussouye.

Vous êtes sortis du Club Med pour aller vers les populations, ce ne sont pas les populations qui sont venues vers vous et c’est en cela que j’admire ce que vous faites au niveau de ce département."

Monsieur Maurice WARROR a volontiers accepté la mission qui lui a été confiée  par le Ministre de l’Education monsieur Moustapha SOURANG de le représenter à cette cérémonie car il sait ce qui se fait à Cap Skirring et qu’il est régulièrement informé de ce que les touristes réalisent dans ce département par l’inspecteur départemental, par les directeurs, les principaux des collèges et par Emille Diatta qui ne manque jamais de prendre le téléphone pour dire les initiatives de certains touristes et de certaines associations pour le Cap Skirring, Djembering, Cabrousse.

Monsieur WARROR affirme qu’il n’y a pas meilleur exemple de tourisme intégré que celui du Club Med à Cap Skirring.

Monsieur Maurice WARROR souligne les propos du président de Kassoumaï et rappelle que la salle informatique est exclusivement dédiée à l’enseignement pour les enfants.

Par cette salle informatique les enfants vont s’ouvrir au monde sans prendre l’avion. Les enfants de Cap Skirring entendent vrombir les avions, ils les voient atterrir puis s’envoler, ils voient parfois passer des bus avec des gens dont ils aimeraient voir les yeux qui sont cachés derrières les verres fumés des lunettes de soleil. Les enfants de Cap Skirring savent désormais que derrières ces verres fumés il n’y a que des regards de tendresse, que des regards d’amour.

Le directeur de l’école a évoqué le Programme Décennal de l’Education et de la Formation  et a parlé de qualité. A la question "qu’attendez vous de nous ?" posée par Monsieur Samuel Diatta, l’inspection Académique, l’inspecteur départemental, le préfet répondent qu’il attendent de très bons résultats.

En conclusion Monsieur l’inspecteur d’académie répond aux doléances exprimées par le président des parents d’élèves pour que Cap Skirring dispose d’une nouvelle école élémentaire, d’un collège d’enseignement moyen, d’un centre d’enseignement technique féminin. Monsieur WARROR répond résolument oui à ces projets dès que les problèmes de terrains seront réglés.

Le soutien du Préfet

Monsieur le Préfet Cheik Tidjane DIOUF remercie les personnes présentes au nom de Monsieur le Gouverneur de la Région de Ziguinchor retenu. Monsieur DIOUF apporte le salut et transmet les excuses de Monsieur le Ministre du Tourisme et des Transports Aériens Ousmane Masseck N’DIAYE qui tenait à être présent et qui regrettait vivement d’avoir été retenu au dernier moment.

Monsieur le Préfet a bien relevé les doléances exprimées par l’association des parents d’élèves et la population de Cap Skirring pour l’ouverture de l’école élémentaire et du collège d’enseignement moyen et assure la population de Cap Skirring de son soutien pour ces projets pour lesquels il sera le porte parole. Monsieur Cheik Tidjane DIOUF espère qu’une solution soit trouvée pour le terrain afin que ces projets puissent se réaliser rapidement à Cap Skirring.

La visite de l’espace Kassoumaï et les exercices pratiques ont suivi les discours.

Diaporama

En quelques photos, cette journée du 18 novembre 2006.

Site conçu, mis à jour, et hébergé par Midi Moins Une